Tarifs

Tarifs

Tarifs en vigueur à compter du 3 avril 2017

PRESTATIONS CONVENTIONNÉES (remboursables en partie ou en totalité par les mutuelles)

Forfait journalier 18 €

Chambre particulière 74 €

Chambre particulière confort 85 €

Participation forfaitaire de l’assuré pour tout acte > à 120 € (par hospitalisation) 18 €

PRESTATIONS OPTIONNELLES

Accompagnant : Petit-déjeuner traditionnel 4,50 €

Accompagnant : Petit-déjeuner continental 6 €

Accompagnant : Déjeuner SELF

Accompagnant : Dîner 9 €

Lit accompagnant 13,50 €

Forfait quotidien de mise à disposition de la télévision avec fourniture d’un casque pour chambre double au prix de 2 €) 6 €

Forfait de mise à disposition du téléphone 4,40 €

Téléphone (l’impulsion) 0,15 €

FA : Suivi des dossiers en lien avec les mutuelles et les prestataires, paiement différé9 € TTC

AMBULATOIRE

Chambre particulière ambulatoire 45 €

 

Dans le cadre de la nouvelle tarification à l’activité, les tarifs appliqués nationalement paraissent aux Journaux Officiels.

Si vous êtes assuré social

  1. Soit les frais de séjour sont pris en charge à 80 %, le ticket modérateur de 20% est à votre charge ou à celle de votre mutuelle ou assurance pendant les 30 premiers jours de votre hospitalisation.

  2. Soit les frais de séjour sont pris en charge à 100%, c’est le cas si vous relevez d’une situation d’exonération du ticket modérateur (longue maladie, à partir du 31ème jour d’hospitalisation).

Si vous n’êtes pas assuré social

  1. Vous êtes redevable de la totalité de la facture.

  2. Les ressortissants étrangers, non assurés sociaux, doivent présenter les formulaires adaptés à leur situation.

  3. Remarque : si vous n’habitez pas le département de l’Indre, votre organisme d’assurance maladie peut imposer le tarif de l’établissement le plus proche de votre domicile.

  4. Forfait journalier Conformément aux dispositions réglementaires en vigueur, vous aurez à acquitter le forfait journalier (qui peut faire l’objet d’une prise en charge par votre mutuelle ou assurance).

  5. En sont exonérés, les malades dont l’hospitalisation est imputable à un accident du travail ou une maladie professionnelle et les bénéficiaires de l’article 115 du code des pensions militaires d’invalidité et de victime de guerre.